Meilleurs messges nutritionnels


Les Producteurs laitiers du Canada et Kashi
reçoivent les « Pomme Dorée » 2009


Montréal, le 17 décembre 2009 – L’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) a dévoilé les publicités gagnantes de ses Prix Pomme – édition 2009. Chaque année, l’Ordre reconnaît les compagnies de l’industrie alimentaire dont les messages publicitaires font la promotion de saines habitudes de vie en décernant les prix « Pomme Dorée » et, en contrepartie, celles qui propagent des messages qui alimentent la confusion sur la saine alimentation ou la valeur nutritive de leurs produits en remettant les prix « Pomme Gâtée ».


Les Prix Pomme sont une occasion de sensibiliser l’industrie agroalimentaire et les publicitaires à la portée sociale de leurs messages nutritionnels tout en encourageant le public à adopter un regard critique face aux messages sur l’alimentation.

Prix « Pomme Dorée » – catégorie magazine : LES PRODUCTEURS LAITIERS DU CANADA
La publicité « Votre poids santé », des Producteurs laitiers du Canada, fait valoir l’importance de se sentir bien dans sa peau et en forme plutôt que d’accorder son attentionà la forme de son corps.

Prix « Pomme Dorée » – catégorie télévision : KASHI
Le fabricant de céréales et de collations Kashi met l’accent sur le bien-être et l’énergie que procure une alimentation santé. Bien nourrir son corps facilite l’activité physique.

Prix « Pomme Gâtée » – catégorie magazine : SAPUTO
Avec sa publicité de gâteaux Vachon, Saputo présente une image stéréotypée de la femme en plus de centrer le message sur le peu de calories que possèdent ses produits, sanségard aux éléments nutritifs ni à la santé.

Prix « Pomme Gâtée » – catégorie télévision : McCAIN
La publicité des « Premium Superfries » de la compagnie McCain renforce le préjugé voulant qu’un aliment santé ne puisse être bon au goût. Le fait de présenter les frites comme l’équivalent d’une portion de légumes en fait un aliment quotidien et non d’occasion. La publicité banalise les saines habitudes en présentant une mère qui se soucie peu de l’alimentation familiale.

Plus de 900 personnes, 655 en provenance du public et 250 nutritionnistes, ont fait leurs choix parmi 19 publicités diffusées entre septembre 2008 et juin 2009 et sélectionnées par un jury de diététistes/nutritionnistes. Les participants évaluaient les messages publicitaires selon différents critères qui leur étaient proposés, par exemple, la justesse des informations sur la valeur nutritionnelle du produit, l’aspect positif du message, les valeurs véhiculées en ce qui a trait aux saines habitudes de vie et à l’image corporelle saine, réaliste et positive de soi.

Des résultats encourageants mais encore du travail à faire

« Les gens du public ne sont pas dupes. En général, ils distinguent les messages qui font la promotion de bonnes habitudes de vie de ceux qui entretiennent volontairement la confusion sur la saine alimentation ou la valeur nutritive d’un produit », a commenté Nathalie Jobin, présidente du jury des Prix Pomme et vice-présidente de l’OPDQ.

Seul écart perceptible avec les nutritionnistes, les membres du public semblent avoir accordé plus d’importance aux produits qu’aux messages véhiculés. Ils se laisseraient aussi séduire plus facilement que les nutritionnistes par des publicités bien réalisées et visuellement attrayantes.

« Ces résultats nous fournissent des pistes pour mieux sensibiliser, éduquer et outiller le public. Dans la même foulée, nous poursuivons notre travail auprès des entreprises pour les encourager à trouver des façons novatrices de mettre en valeur les aspects nutritionnels de leurs produits », a indiqué madame Jobin.

Organisée par l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, en collaboration avec ses partenaires ServiceVie.com, Nautilus Plus et Eloda, l’édition 2009 du concours les Prix Pomme s’est déroulée du 19 novembre au 6 décembre dernier.

À propos de l’OPDQ


Le Code des professions reconnaît les membres de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec comme les seuls spécialistes de la nutrition humaine. L'Ordre professionnel des diététistes du Québec assure la protection du public en matière de nutrition humaine et d'alimentation, notamment par le contrôle de l'exercice de la profession et de la qualité de l’acte professionnel, de même que par le maintien et le développement des compétences professionnelles des diététistes--nutritionnistes.

Par des prises de position et des actions ciblées, l'Ordre contribue à l'amélioration de la santé et du bien-être de la population et des individus en favorisant des environnements propices à de saines habitudes alimentaires de même qu’en soutenant, dans chacun de ces environnements, l'accès aux compétences de ses membres. Ce faisant, l’Ordre favorise également des mesures d’éducation et d’accès à une information judicieuse, rigoureuse et d’intérêt public qui permet une prise de décision éclairée en matière d’alimentation.


- 30 -


Pour information :
Marie-Christine Deschênes
Enigma communications
Tél. : 514 982-0308, poste 243
Cell. : 514 825-0308
mcdeschenes@enigma.ca