Les meilleures et moins bonnes publicités alimentaires diffusées au Québec
Remise des Prix Pomme 2010
de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ)
California Almonds et Les producteurs laitiers du Canada
reçoivent les « Pomme Dorée » 2010

 

Montréal, le 27 janvier 2011 Alors même que se tient la troisième édition de la Semaine de la publicité du Canada, l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) a dévoilé ce matin les publicités gagnantes de ses Prix Pomme – édition 2010. Chaque année, l’Ordre reconnaît d’une part des entreprises du secteur de l’alimentation dont les publicités véhiculent de bons messages nutritionnels, les prix « Pomme Dorée », et, d’autre part, certaines qui propagent des messages semant la confusion sur le concept d’une saine alimentation ou sur la valeur nutritive d’un produit, les prix « Pomme Gâtée ».


L’importance pour le public de lancer un message à l’industrie

Un Québécois sur deux est atteint d’une maladie chronique, que ce soit maladie cardiovasculaire, diabète de type 2 ou cancer.  Au Canada, les maladies chroniques coûtent annuellement près de 160 milliards de dollars.  Et on ne parle pas ici des cas d’obésité qui grimpent à un rythme alarmant, notamment chez nos enfants.  Pourtant, selon les chiffres du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec et de l’Agence de la santé publique du Canada, 80% des maladies cardiovasculaires et des cas de diabète de type 2 et jusqu’à  35 % de tous les cancers pourraient être évités par l’adoption de saines habitudes de vie comme une saine alimentation, de l’activité physique et le maintien d’un poids santé.

«S’il est vrai qu’il faille éduquer la population à adopter des saines habitudes alimentaires, il est tout aussi important d’adapter les environnements dans lesquels nous vivons et les normes sociales qui en découlent afin qu’ils soient cohérents avec ce qui est enseigné» a lancé la vice-présidente de l’OPDQ, madame Ann Payne, nutritionniste.

Cette recherche de la cohérence dans les actions est essentielle et primordiale pour que les bienfaits liés aux saines habitudes de vie soient au rendez-vous. Pour cela, il faut que tous les intervenants de la chaîne agroalimentaire fassent leur part.  «Les Prix Pomme sont une occasion de sensibiliser l’industrie agroalimentaire et les publicitaires à la portée sociale de leur message nutritionnel tout en encourageant le public à adopter un regard critique face aux messages sur l’alimentation et à adopter en bout de ligne de saines habitudes alimentaires» a poursuivi madame Payne.


14 publicités en lice pour les Prix Pomme

Cette année, huit finalistes dans la catégorie des publicités sur support imprimé et six finalistes dans celle des publicités sur support télévisuel se sont disputés la Pomme dorée, un prix remis à l’entreprise de l’industrie alimentaire ou de la restauration qui s’est le plus démarquée pour ses efforts publicitaires visant la promotion de saines habitudes de vie.  Par ailleurs, dans chacune des catégories, une entreprise s’est vue décerner une Pomme gâtée, un prix remis pour les moins bons messages du point de vue nutritionnel.

Prix « Pomme Dorée » – catégorie magazine :  Almond Board of California pour sa publicité qui fait la promotion des amandes de Californie, un aliment de base sain et peu transformé, en l’associant à la simplicité et au bien-être.
 
Prix « Pomme Dorée » – catégorie télévision : Les producteurs laitiers du Canada pour leur publicité qui démontre les effets de la carence en calcium et autres nutriments et fait la promotion des produits laitiers comme source nutritive.

Prix « Pomme Gâtée » – catégorie  magazine : Mc Donald Canada pour sa publicité présentant Les Joyeux Festins comme étant un repas sain et équilibré qui fait le bonheur des enfants. 

Prix « Pomme Gâtée » – catégorie télévision : Red Bull pour sa publicité présentant la boisson énergisante Red Bull comme essentielle à la performance intellectuelle.

Plus de 3600 personnes, parmi lesquelles on retrouvait des membres du public et des nutritionnistes, ont fait leurs choix parmi les 14 publicités diffusées entre septembre 2009 et juin 2010 qui avaient été sélectionnées par un jury spécialisé en nutrition et dans le domaine publicitaire. Le jury avait préalablement choisi autant de publicités susceptibles de  se mériter une Pomme dorée qu’une Pomme gâtée, sans qu’elles ne soient toutefois identifiées comme répondant aux critères de l’un ou l’autre des Prix Pomme. Les participants devaient voter en ligne entre le 8 et le 28 novembre et déterminer, dans chaque catégorie, la publicité qui devait se voir décerner, selon eux, une Pomme dorée et celle qui devait mériter une Pomme gâtée. Ce faisant, ils devaient évaluer les messages publicitaires selon différents critères qui leur étaient proposés, par exemple, la justesse des informations sur la valeur nutritionnelle, l’aspect positif du message, les valeurs véhiculées en ce qui a trait aux saines habitudes de vie et à l’image corporelle et positive de soi.

Nouveauté cette année, l’Ordre a incité les entreprises finalistes à inviter les agences de publicité qui ont œuvré à la conception de ces publicités à assister à la cérémonie de dévoilement des gagnants de manière à pouvoir souligner le travail de celles qui avaient conseillé les gagnants d’une Pomme dorée.

« Dans un contexte où la promotion des saines habitudes alimentaires et la santé sont au cœur des préoccupations de la population québécoise, les entreprises du domaine alimentaire et les agences de publicité qui les conseillent ont intérêt à travailler main dans la main avec les nutritionnistes de manière à faire les bons choix publicitaires qui répondront aux besoins des consommateurs» a conclu la vice-présidente de l’Ordre, Ann Payne.

À propos de l’OPDQ
L’OPDQ assure la protection du public en matière de nutrition humaine et d’alimentation, notamment par le contrôle de l’exercice de la profession, de même que par le maintien et le développement de la compétence professionnelle des diététistes/nutritionnistes. L’Ordre contribue à l’amélioration de la santé de la population et des individus en favorisant l’accès à des services professionnels de qualité ainsi qu’à une information judicieuse, rigoureuse et d’intérêt public qui permettent une prise de décision éclairée en matière d’alimentation.

Organisé par l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, l’édition 2010 du

Concours des Prix Pomme l’a été en collaboration avec nos partenaires Transcontinental Médias, Nautilus Plus et Éloda.

Pour plus de renseignements sur les activités québécoises en lien avec la semaine nationale de la publicité qui se déroule du 24 au 28 janvier 2011, visitez www.aapq.ca/semainedelapub2011.

- 30 -

Pour information :
André Lavoie, Coordonnateur aux affaires publiques, OPDQ
T : 514 393-3733, poste 206
C : 514 605-0153
andrelavoie@opdq.org